Robot salamandre Comment programmer un robot afin qu’il puisse se déplacer comme une salamandre ?

Biomimétisme, biorobotique, biomécanique, simulateur.
Autodétection de l’environnement, Capteurs (capteur fin de course, capteur de présence d’eau...).
Actionneurs (servomoteurs angulaire ou à rotation continue).

Une équipe de sauveteurs souhaite acquérir un robot pour renforcer leur matériel de recherche des rescapés et par conséquent intervenir plus rapidement dans des endroits difficilement accessible pour sauver des vies humaines. Parmi les solutions envisagées un robot salamandre peut efficacement faire le travail !

Un robot qui court et nage comme une salamandre !

Le but finale de cette étude est de programmer un robot qui peut marcher et nager aussi bien qu’une vraie salamandre. Elle permet d’identifier les composants et de placer les différents capteurs et actionneurs. Elle permet aussi de comprendre la complexité du déplacement des amphibiens. (La programmation du robot salamandre sera traitée dans une autre séquence)

  • Séance 1 : À partir des simulateurs de mouvement, faire des hypothèses sur les placements des pattes en complétant l’activité. Cela permet de placer à des endroits stratégiques les actionneurs nécessaires pour la fonction marcher.
  • Séance 2 : À partir des simulateurs de mouvement, faire des hypothèses sur le fonctionnement de la colonne vertébrale et les positions des pattes en complétant l’activité. Cela permet de placer à des endroits stratégiques les capteurs et les actionneurs nécessaires pour la fonction nager.
  • Séance 3 : À partir du simulateur de mouvement, faire des hypothèses sur le placement du capteur de présence d’eau pour qu’il fonctionne correctement. Compléter ensuite le diagramme d’énergie du robot salamandre.
Robot salamandre